Chacun dans leur coin, à se demander que faire de l’information selon laquelle un projet immobilier était de nouveau à l’étude sur le terrain des serres abandonnées, les riverains du chemin de Rabiac Estagnol allaient passer à coté de l’occasion de contester, mais surtout de demander à donner leur avis sur le projet.

5 niveaux au dessus, 3 niveaux sous terre, 190 logements
Les uns redoutaient que leur vue relativement dégagée ne soit définitivement gâchée, d’autres pensaient au stationnement et à la circulation que les centaines de nouveaux véhicules allaient rendre plus difficiles encore, ou d’autres encore se demandaient comment les écoles allaient bien pouvoir accueillir les nouveaux enfants…

Crédit Collectif Estagnol

Une débauche d’énergie et seulement quelques euros, leur ont valu un premier article élogieux dans Nice Matin le 15 Avril. Mais les mobilisations et communications régulières ont sans permis de faire (ré)fléchir la mairie, BNP et ERILIA.

Comme les riverains qui s’étaient manifestés contre la construction de Kaufman & Broad sur le chemin des plateaux fleuris, ils ont investi du temps pour faire connaître leur avis sur leur morceau de ville, qu’ils vivent au quotidien.

La mairie a rejeté le projet. Mais les échanges en conseil municipal du 8 juillet ne présagent d’aucune volonté de concertation pour le moment, et orientent les modifications vers la simple résolution des difficultés de stationnement.

Les riverains quant à eux montrent leur détermination à être acteurs de leur quartier, en allant même jusqu’à présenter des options d’aménagements pour ce terrain qui jouxtent le Parc de l’Estagnol.

Visitez le site web du Collectif Estagnol pour prendre exemple 😉 Affaire à suivre !

Informez-vous des projets autour de chez vous, en vous rendant sur le site de la mairie ou bien sur les cartes instructives du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.